Ouvrons des classes d’accueil pour les MNA

Pour entrer à Droit à l’école (DAE), il y a malheureusement une liste d’attente. Les jeunes qui s’y inscrivent doivent patienter environ 4 mois avant d’intégrer notre dispositif et encore 3 ou 4 mois avant d’être scolarisés dans les écoles de la République. Ce sont des mois précieux perdus pour ces jeunes, les conséquences peuvent en être désastreuses. Pourtant, ils ne demandent qu’à étudier.
En cause, le manque de places disponibles dans les classes d’accueil (UPE2A, UPE2A NSA), les CAP ou les secondes professionnelles, et les difficultés rencontrées pour passer les tests de positionnement au CASNAV (Centre académique pour la scolarisation des enfants nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs). Si des efforts ont été faits par le rectorat, ils restent bien en deçà des besoins, et l’accès aux études, un droit pour tous les MNA, n’est pas respecté.

Le 31 mars 2022, DAE a adressé une lettre au Recteur de l’Académie de Paris afin de l’alerter sur cette situation et lui demander un rendez-vous. À ce jour, nous n’avons reçu aucune réponse. La lettre est consultable ici. Bonne lecture.